Maximiliano “Moscato” Luna

MoscatoOriginaire de Villa Corina à Buenos Aires, il décide à son adolescence, d’un jour à l’autre, de se procurer une guitare. Coup de foudre qui changera et déterminera sa vie. Autodidacte depuis ce jour, il fréquente alors les plus grands guitaristes et musiciens de tango du Buenos Aires des années 1990. Il s’empreigne de cette culture musicale dans laquelle il baigne depuis sa naissance. Il fréquente un grand nombre de “peñas” (lieux de bœuf musical) où il commence à faire naître son propre mode de jeu et d’interprétation de la musique porteña. Après avoir participé à différents projets et avoir voyagé en Amérique du Sud, il forme en 2007 le “Moscato Trio” en compagnie des guitaristes Anibal Corniglio et Ignacio Iruzubieta. Dans l’intention d’offrir une grande solidité et une maturité musicale, ils se sont forgé une vraie homogénéité de groupe ayant pour modèle de grands musiciens comme Roberto Grela, Carlos Gardel, Juanjo Dominguez (avec qui il se produit en 2013) et Athaualpa Yupanqui entre autres. En 2006 il forme “El Tango vuelve al Barrio” (Le Tango revient au Quartier) en duo avec le chanteur Hernan “Cucuza” Castiello. Ce projet fait renaître non seulement le mythique bar “El Faro” (fondé en 1931) sinon toute une nouvelle renaissance du tango populaire, le tango qui habite les quartiers, la nuit, les milongas… Le succès de ce nouveau projet est tel qu’ils sont invités comme représentants de la culture tanguera aux Salon des Cultures du Monde 2012 au Japon après avoir tournée dans les salles les plus prestigieuses de Buenos Aires et d’Argentine. Parallèlement il a accompagné des grands chanteurs et musiciens de la taille de Rubén Juarez, Juan Carlos Godoy ou Nelly Omar. Plus récemment il a accompagné Osvalado Peredo dans le spectacle “Cabaret Tango” à La Bellevilloise de Paris et il s’est produit en duo avec Rudy Flores dans la même ville.

Après plusieurs passages en Europe, notamment en France où il rencontre et partage la scène avec les musiciens locaux Manuel Amelong et Oriol Martinez Codinachs, il décide de matérialiser ces rencontres dans le projet ACORDATE TANGO afin de pouvoir partager son style et sa musique avec le publique français.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s